ZOTERO s’émancipe de FIREFOX

Depuis quelques jours une version alpha de «Zotero Standalone» est mise à disposition des utilisateurs qui souhaiteraient faire des tests. Il devient désormais possible de collecter des références bibliographiques depuis les navigateurs Chrome et Safari. Ces références vont alimenter une bibliothèque unique qui se gère depuis l’application Zotero.

Pour tester :

  1. Télécharger l’application Zotero Standalone (version alpha).
  2. Télécharger les plugins (Zotero Connectors) pour Chrome et Safari.
  3. Ouvrir l’application Zotero (si l’application est fermée aucune collecte n’est possible !)

Le principe :

  • Dans Chrome une icône apparaît dans la barre de commande du navigateur lorsque des références peuvent être collectées.
  • Dans Safari l’icône apparaît dans la barre d’outils.

Dans les 2 cas de figure un clic sur l’icône permet de collecter la référence. L’import par saisie du DOI est également possible depuis l’application. Les fonctionnalités disponibles dans Zotero 2.0 sont conservées.

J’ai effectué différents tests de compatibilité avec les principaux catalogues que nous utilisons ainsi qu’avec les plates-formes de quelques éditeurs de périodiques (voir tableau ci-dessous)

Compatibilité de Zotero Standalone (sous Mac OS X)
avec différents catalogues et plates-formes
CHROME SAFARI
RERO ou réseau vaudois
NEBIS
Amazon
Revues.org
SAGE
ScienceDirect
Informaworld
Cairn.info
État des lieux au 25.01.2011 sous toutes réserves !


A l’heure actuelle la synchronisation n’est possible qu’avec des bibliothèques réalisées avec la version  2.1b3 de Zotero (ou toute version ultérieure). Les bibliothèques des groupes de veille documentaire alimentée par le CeDoc de l’IGUL sont réalisées avec la dernière version stable de Zotero (2.0.9) -> pas de synchronisation possible depuis la version Standalone.
Affaire à suivre…

 


État des lieux au 23.08.2011
->

ZOTERO Standalone est disponible en version stable depuis fin janvier 2012 ->

Article mis à jour le 23.08.2011 puis le 22.02.2012